, , ,

Les Francos de Montréal : nos coups de cœur à voir cet été.

Cette année encore va se dérouler à Montréal l’un des festivals les plus en vogue sur le territoire Québécois, j’ai nommé les Franco Folies. Du 8 au 17 juin 2018, ce sera la fête dans la métropole pour la 30e édition des Francos.

Les Francos en quelques chiffres, c’est 10 jours, 50 spectacles dans 7 salles, avec une centaine de groupes ou d’artistes d’ici ou d’ailleurs.

Et si avant de te présenter nos coups de coeur de la programmation 2018 on te parlait un peu plus encore de ce festival?

Fidèles à leur mission première, les Francos de Montréal déclinent la musique francophone dans toute sa diversité : alliant ainsi les grands noms aux artistes émergents, on va du hip-hop à la chanson en passant par le rock, l’électro, la pop et le folk.

 

Francos de Montréal : un hymne à la culture musicale française.

Ce festival, qui jouit d’une notoriété de plus en plus importante d’année en année est à l’origine un festival crée par Jean-Louis Foulquier. Il est initialement lancé en Charente-Maritime, une région ensoleillée du sud-ouest de la France.

En 1989, on décide de l’exporter à 6000 kilomètres de son lieu de naissance, et c’est ainsi que Montréal vit son premier Francos Folies.

L’objectif est de réunir les artistes francophones de partout dans le monde et de faire briller la musique en français dans toute sa diversité, en rythmes et en émotions.

Une fois de plus ce sera un rendez-vous pour tous les goûts, les spectateurs vont avoir de quoi festoyer.

Voici donc nos 3 coups de cœur Effervescence de la programmation 2018.

1.Grand corps malade

Grand Corps Malade

Grand Corps Malade, Le tour du Plan B. sera présenté le 14 juin, au Théâtre Maisonneuve.

En clin d’oeil aux origines des Francos on vous propose en numéro un le spectacle de Grand Corps Malade. Dans le cadre de sa nouvelle tournée et nouvel album pour un Grand Corps Malade au sommet de sa forme les gens vont pouvoir découvrir cet artiste qui a su se tailler une place de choix au fil des années.

On aime Grand Corps Malade car c’est un poète urbain, une ode à l’expression libre sous toute ses formes. Un slameur impressionnant qui nous livre des phases sans filtres ni retenue, dans l’authenticité la plus brute. Pour toi ça te dit rien? Regarde cette magnifique vidéo et tu saisiras totalement alors la magnificence des mots de ce Grand Corps Malade.

GCM: Les origines

Te voilà conquis? Et si maintenant on prenait un moment pour te parler des origines. À tout juste 20 ans, alors qu’il chahute avec des amis,Grand Corps Malade heurte le fond d’une piscine dont le niveau d’eau n’est pas assez profond. Les médecins lui diagnostiquent une paralysie ad vitam aeternam.

Dès lors, il s’emploie à nous livrer sa perception nouvelle de l’environnement qui l’entoure au quotidien, dans un style aussi sobre et dépouillé qu¯il ne l’est lui-même.

Les poèmes de Grand Corps Malade contrastent beaucoup avec la malchance qu’a expérimenté l’artiste, tout ses textes sont badigeonnés de cynisme et d’humour, de véritables cordes de rappels le long de la paroi escarpée qu’est la vie. C’est donc ce que le public des Francos de Montréal aura la chance de découvrir ou redécouvrir le 14 juin prochain.

David Goudreau Crédit photo: La Presse

C’est le Trifluvien David Goudreau qui assurera la première partie de ce spectacle. Premier Québécois à remporter la Coupe du monde de slam poésie à Paris, auteur de deux recueils de poèmes, slameur-parolier, chroniqueur radio, mais aussi travailleur social et animateur dans les écoles et centres de détention, David Goudreault retrouvera ainsi avec grand plaisir Grand Corps Malade. David Goudreau qui a lancé La Bête à sa mère, son premier livre en avril dernier a en effet déjà assuré la première partie de son cousin français.

Ce sera donc une excellente soirée qui permettra de faire découvrir à un public de tout âge à quel point la puissance des mots demeurent prioritaire en 2018.

Pour acheter un billet cliquer ici. 

2. RYMZ

Rymz

Rymz, le petit prince du rap du Québec sera de passage au Francos de Montréal le 14 juin au Club Soda. Il est notre deuxième coup de coeur de la programmation 2018.

C’est avec Lary Kidd qu’il partagera la scène afin d’offrir une prestation explosive et intense.

On ne peut être qu’impressionné face au processus de création de Rymz qui compte déjà plus de 10 000 albums vendus en carrière.

En octobre dernier, il décrochait le prix du public au Gala de l’ADISQ, une récompense importante pour l’artiste car elle est attribuée après une sélection du public et non d’un jury désigné.

Dès lors on sent que l’artiste n’est motivé que par son art et par la satisfaction de son public.

Marie-Claude de l’équipe d’Effervescence a eu l’occasion de le rencontrer pour une entrevue diffusée sur Nous TV Mauricie. Lors de son passage à Trois-Rivières dans le cadre de son spectacle au Cabaret de l’amphithéâtre Cogeco, il avait entre autre discuté de l’importance des jeunes pour lui. Éducateur de formation qui travaille au près des jeune, le rap est pour lui une forme d’exutoire qui lui permet d’évacuer la violence qui sommeille en lui. Une manière positive de canaliser cette puissante énergie.

Rymz, c’est une ingénieuse alchimie entre rythme et poésie crue, deux variables qu’ont à tendance à voir disparaitre du paysage rap 2018. C’est aussi une prose incisive, articulée autour de la justesse du flow (un terme pour décrire la synergie entre le rythme et les rimes.)

Sa plume, il l’obtient avec un vrai travail d’analyse : Observation, Reflexion, Inteprétation. Telle est la formule qui donne naissance à cet artiste.

Il aborde des thèmes variés, parfois sur le ton de la critique, parfois sur le ton de l’humour, tout est envisageable et c’est ça qui est véritablement plaisant. Mettez donc la date du 14 juin à votre agenda.

Acheter votre billet pour le spectacle de Rymz au Francos. 

 

1.La musique de STONE : Hommage à Plamondon

La musique de STONE : Hommage à Plamondon sur la scène Bell, place des Festivals le dimanche 17 juin.

Voilà ici, un excellent spectacle à partager en famille afin de contempler l’ampleur de la carrière de Plamondon qui nous a offert tellement de succès ancrés dans notre culture musicale du Québec. Je t’aime comme un fou, Le monde est Stone, les chansons de Starmania, la fille au tableau, Coeur de rocker…

Plamondon, parolier préféré du Québec dont la valeur n’est plus à démontrer voit aux Francos de Montréal, ses plus grands titres réinterprétés par un collectif  de jeunes femmes très talentueuses.

Ariane Moffatt, Betty Bonifassi, BEYRIES, Catherine Major, Gabrielle Shonk, Klô Pelgag, La Bronze, Marie-Pierre Arthur, Martha Wainwright, Safia Nolin et Valérie Carpentier seront réunies sur scène afin d’offrir un spectacle qui sera mémorable.

Que ce soit Bonifassi avec toute sa profondeur qui reprend Oxygène, Ariane Moffat qui apporte sa voix planante à SOS d’un terrien en détresse ou encore la légendaire Wainwright qui ébloui une fois de plus avec Le Parc Belmont, ensemble, ces interprètes aux talents exceptionnelles vont ajouter une touche de modernisme aux oeuvres revisitées du fameux auteur pour qui la passion de la musique a commencé au piano à l’enfance lors de ses études au Petit Séminaire de Québec.

Toutes ces chansons sont tirées de l’album Stone : Hommage à Plamondon, qui constituait l’accompagnement musical du spectacle du Cirque du Soleil, présenté à Trois-Rivières en 2017. Marie-Claude d’Effervescence avait d’ailleurs eu l’occasion de s’entretenir avec le gratin musical du Québec ainsi que le célèbre parolier lors du tapis rouge de la soirée de première.

Rappelons que les chansons qui seront présentées au Francos ont été adaptées, dirigées et réalisées par Jean-Phi Goncalves, connu dans le milieu musical depuis de nombreuses années. On le reconnait tant pour ses projets personnels comme Plaster (Felix de l’album musique électronique en 2006) ou Beast (Felix de l’album anglophone en 2009, et nommé au Grammy’s en 2009) que pour ses collaborations et réalisations avec Ariane Moffatt, Diane Dufresne, Lauryn Hill, Pierre Lapointe et bien d’autres.

On lui doit aussi une participation remarquée à la série Big Little Lies et la musique originale de Hubert et Fanny.

On gardait définitivement le meilleur pour la fin en vous proposant ce coup de coeur de la programmation des Francos.

Vous devez absolument entendre la reprise du Blues du Businessman de Sofia Nolin. Frissons garanties.

En prime c’est GRATUIT!!!!!!

Pour plus de détails visiter le: http://www.francofolies.com/ 

Par: Romain Harten Hartentsein