ECHLO, une voix du 39e festival international de jazz de Montréal

Cette année encore, le festival international de jazz de Montréal bas son plein. Près de 2 millions de spectateurs sont présents sur les 10 jours de festival. Parmi eux : on compte les habitants de Montréal, du Québec, de l’Ontario mais également les touristes étrangers venant des quatre coins du monde.

Le festival en quelques chiffres, c’est tout d’abord environ 2 millions de visites sur une durée de 10 jours. Mais aussi 500 concerts, 3 000 musiciens venant de 30 pays différents, 20 scènes et 10 prix. Également des ventes de plus de 60 000 litres de bière, plus de 2 500 kilos de frites, 300 journalistes accrédités, un site d’une superficie de 760 000 pi² /  70 060 m² et pour finir près de 1 000 employés travaillent sur le projet.

Echlo, une artiste à découvrir.

Parmi les nombreux artistes de cette programmation, Echlo retient notre attention. Plus particulièrement son style musical et sa présence scénique qui sont hors du commun.

Elle est auteure, compositrice, interprète mais aussi guitariste autodidacte. Originaire de Toronto en Ontario elle a réalisé deux prestations le samedi 30 juin 2018 sur la scène Rio Tinto : au cœur de la place des arts de Montréal.

Elle réalise un show qui attire l’attention de nombreux visiteurs de par ses mouvements et sa voix. Elle nécessite une meilleure reconnaissance du public au niveau international.

 Suzanne, habitante de Montréal était présente au deuxième concert de cette artiste. Elle nous a fais part de son avis particulièrement intéressant.

J’aime beaucoup, je trouve que ses musiques sont planantes et originales. Sa voix est vraiment spéciale, puis elle bouge bien sur scène. Même si pour moi les pièces sont un peu trop courtes. Les morceaux finissent de façon un peu inopinés : on en voudrait encore. Cela n’empêche pas le fait que ce soit un bon show scénique, puis je suis certaine que c’est une belle découverte du festival. Nous allons entendre parler d’elle. Suzanne L.

Nous en sommes certains également.

Encore quelques jours avant la fin de cette 39e édition. Allez vous y promener, c’est gratuit (concernant la majorité des concerts) pour tous.

Rendez-vous l’année prochaine, du 27 juin au 06 juillet 2019, pour la 40e édition du festival international de jazz de Montréal.

Crédit photo : Corentin CHAPELET