, ,

LE GOÛT D’UN PAYS

FunFilm Distribution et la maison de production Zone3 sont fières d’annoncer que le film LE GOÛT D’UN PAYS, réalisé par Francis Legault, sortira sur DVD le 14 mars prochain. Prix du public aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) en 2016 et Prix Gémeaux du meilleur scénario documentaire, LE GOÛT D’UN PAYS est une production d’André Larin et Jean-Pierre Paiement.

 

LE GOÛT D’UN PAYS c’est la rencontre de Gilles Vigneault et de Fred Pellerin au temps des sucres. C’est un documentaire choral qui raconte le pays à travers un des rituels les plus emblématiques du Québec. C’est un hymne au sirop d’érable et au peuple qui le produit. Dans la lumière franche et inspirante du printemps, une goutte de sève perle sur la pointe du chalumeau. Les deux poètes la cueillent et filent la métaphore. La tradition des sucriers prend l’allure de vibrants tableaux. La richesse des mots d’ici et la puissance des gestes simples laissent entrevoir la beauté et la fragilité de notre culture.

 

Bande-annonce : vimeo.com/189343214

Site officiel : funfilm.ca/fr/le-gout-dun-pays/

Facebook: www.facebook.com/legoutdunpays/

 

Distribué par FunFilm Distribution, LE GOÛT D’UN PAYS sera disponible en DVD dès le 14 mars dans les Renaud-Bray et Archambault.

,

BLACK PANTHER , le succès planétaire

 

Tu as sûrement entendu parler du film Black Panther au cours des dernières semaines, ou des derniers mois tant la promo n’est pas passée inaperçue. Si ce n’est pas le cas , Effervescence est là pour ça !

Donc , le dernier Marvel en serait déjà à 1 milliard de dollars de recettes à travers le monde, quelques semaines après sa sortie, et ce n’est pas un hasard tellement Black Panther se démarque par ses spécificités .

10 ans après son lancement en grande pompe, avec le Iron Man de Jon Favreau, le Marvel Cinematic Universe (MCU pour les intimes) dédie pour la première fois un film à son super-héros noir, Black Panther. Un long-métrage attendu au tournant, encore plus que les récents Gardiens de la Galaxie 2 et Thor : Ragnarok, autant pour sa fonction pratique (une nouvelle pièce au puzzle du MCU avant Infinity War) que pour son aspect politique.

Black Panther vs Black Panther

Black Panther. Le terme est tellement chargé, tellement connoté, qu’on en oublierait presque que le personnage créé par Stan Lee et Jack Kirby en 1966 est antérieur (de quelques mois) au Black Panther Party, ce mouvement révolutionnaire qui fut qualifié par le directeur du FBI J. Edgar Hoover de « plus grande menace pour la sécurité nationale« .

Une cohabitation qui gêna Marvel au point que le héros fut brièvement renommé Black Leopard pour éviter toute confusion. Interpellé par La Chose dans un numéro des 4 Fantastiques de 1972, La Panthère Noire expliquait elle-même son choix en prenant soin de ne froisser personne : « je ne condamne ni ne soutiens ceux qui ont pris ce nom, mais T’Challa suit ses propres lois« .

En 2018, fini les pudeurs de gazelle pour Marvel Studios. La lucrative branche de Disney fonce tête baissée dans la fierté noire et surfe carrément sur l’héritage controversé du patronyme.

Bienvenue au Wakanda

Toute cette imagerie est donc au cœur du film de Ryan Coogler , le réalisateur. Sur la forme comme sur le fond, le réalisateur de Fruitvale Station et Creed est allé au bout de ses idées, du moins aussi loin qu’il pouvait le faire dans un film Marvel. Il nous dévoile un Wakanda sublime, et forcément un peu kitsch, ce pays fictif qui symbolise ce que l’Afrique aurait pu être sans le pillage de sa culture et de ses biens. Son secret pour ne pas avoir fini comme l’Egypte antique ? Cacher sa richesse (un gigantesque gisement de vibranium, le métal le plus solide du monde) et son avance technologique au reste du monde.

 

Un grand méchant et des femmes fortes

Suite au décès du roi T’Chaka, le Wakanda va toutefois devoir sortir de sa réserve et de sa petite routine. Son fils T’Challa (Chadwick Boseman) lui succède logiquement (et récupère au passage les pouvoirs de Black Panther), mais il va se retrouver confronté à un grand dilemme, incarné par l’acculturé Killmonger (Michael B. Jordan), qui va bousculer l’ordre établi en faisant basculer le royaume dans sa « folie » vengeresse. Avec en point d’orgue cet aveu de W’Kabi (Daniel Kaluuya), le responsable des frontières, qui voit d’un très mauvais œil l’arrivée de migrants africains au Wakanda (parallèle évident avec l’actualité).

Autour de ce duo de choc, Coogler a mis en place un casting impeccable, jusque dans les petits rôles (mention à Sterling K. Brown de This is Us). Et il fait la part belle aux femmes, en plaçant pas moins de quatre personnages féminins forts dans son ensemble : Lupita Nyong’o l’espionne et ex petite amie de T’Challa, Danai Gurira la boss des amazonesques forces spéciales du pays (les Dora Mijae), Angela Basset incroyablement classe en Reine-mère et la jeune Letitia Wright (vue dans l’épisode « Black Museum » de Black Mirror) bluffante dans son rôle de petite sœur et ingénieure en chef du Wakanda. Et il est savoureux de voir Martin Freeman et Andy Serkis jouer les utilités au milieu de cette distribution quasi 100% noire.

Symbolique

Colonialisme, panafricanisme, déracinement de la diaspora noire, « black on black crime », appropriation culturelle : Coogler balaie toutes les questions, même celles qui dérangent (les noirs comme les blancs d’ailleurs). Un parti pris qui en rebutera certains, mais faire autrement aurait-il été recevable ? Black Panther est intrinsèquement une allégorie de la question noire, comme les X-Men portaient en eux un sous-texte défendant la communauté gay, mais il n’oublie pas d’aborder aussi des thèmes plus universels, comme le clanisme, la filiation et le poids de l’héritage, pour ne pas perdre complètement les autres spectateurs.

 

S’il est moins époustouflant visuellement que d’autres longs métrages Marvel (malgré la jouissante scène du casino), Black Panther se rattrape sur le sens, à l’image de la séquence finale qui repose plus sur la psychologie des personnages que sur le spectaculaire de leur affrontement. Assumant aussi d’être nettement moins fun (en dehors de quelques blagues syndicales) que ses camarades, il se pose résolument comme un film de super-héros sombre et sérieux, mais aussi porteur d’espoir, assurant parfaitement la transition avec Avengers : Infinity War, qui est censé faire basculer le MCU à la fois dans la noirceur et une nouvelle ère.

 

Si tu as déjà vu Black Panther , dis nous ce que tu en a pensé en commentaire , et si tu ne l’as pas déjà vu , il  n’est jamais trop tard pour bien faire 😉.

ALLEZ , BANZAI !

, ,

Mardis de la Relève 21e édition, c’est partie!

Le plus grand concours pour la relève musicale entre Montréal et Québec est lancé.

C’est le 6 mars que la Grande première de la 21e édition Les Mardis De La Relève avait lieu !

Le premier quart de finale proposait aux spectateurs la découverte de 3 artistes folk, rock et acoustique.Thomas Bélair-Ferland Musique, Maxime Auguste et Oli Baba ont offert d’excellentes prestations.

Effervescence vous reviendra rapidement avec des articles complets au sujet de cette première soirée et pour le moment nous vous invitons à vous joindre à nous à chaque mardi au Gambrinus à Trois-Rivières.

L’entrée est seulement 5$, il a plusieurs tirages dans la soirée, et une ambiance à tout casser!! Dès 21h c’est un rendez-vous à mettre à l’agenda.

D’autant plus que vous pouvez assister aux coulisses du tournage de l’émission de télé en lien avec le concours qui est diffusée sur les ondes de NOUS TV et propulsé par la suite sur le site et les médias sociaux d’Effervescence.

,

Mardis de la relève 10 Mars

C’est avec une thématique acoustique que les gens présents au Gambrinus le 10 mars dernier ont eu droit à une soirée chaleureuse et authentique.

Alexis Bournival

alexis4 alexisbournival-3C’est Alexis Bournival, auteur compositeur interprète de Trois-Rivières qui a  ouvert le bal avec une prestation bien sentie.

Alexis donne dans le folk acoustique. Guitare et voix, en toute simplicité.  Tel un Jean Leloup de l’époque d’ I lost my baby. Un Damien Rice ou encore Ray Lamontagnedans ses propos, l’amour inspire plusieurs de ses chansons en français. 4e participation au concours pour cet artiste qui gagnera en maturité. On souhaite donc le revoir bientôt.

Pour le moment vous pouvez le découvrir via les médias sociaux :

youtube

facebook 

 

Entrevue TV COGÉCO

2 filles 12 cordes

2flogo2filles12cordes-4

Deux filles douze cordes c’est Lauriane Rochon et Vicky Gélinas toutes deux étudiantes en techniques d’intervention en loisir. Grâce à l’originalité de leur textes, leur authenticité et leur synergie, elles ont remporté récemment cégep en spectacle en finale local au Collège Laflèche.

Authenticité et synergie sont des mots qui décrivent bien ce duo qui en est à sa première participation aux mardis de la relève. Ce sont les situations du quotidien qui inspirent les filles. Leur voix qui comme leur guitare s’accordent bien font penser à Dobacaracol. Un style accessible pour tous qui peut gagner avec le temps si les deux chanteuses poussent un peu plus loin la note et pouvaient proposer dans l’avenir un peu plus d’harmonies vocales. Sinon c’est bien réussie pour le moment. À suivre…

facebook

entrevue TV Cogéco

 Yan Boissonneault 

boissonneaultyanboissonneault-1

Voilà un farmer rebel, un Paul Piché des temps modernes.

De St-Prosper Yan Boissonneault offre des textes engagés en français dans un folk agricole. Il sait animer la foule et partager ses opinions. Il peut aussi lorsque se greffe à lui ses musiciens proposer une formule trio musical folk agricole. Violon, mandoline, banjo, harmonica, contrebasse, guitare et voix… À cheval entre le trad et le folk agricole engagé, la formation au charme acoustique vous transportera dans une ambiance festive et révolutionnaire.

facebook

Entrevue TV Cogéco

ET LE  GAGNANT DE LA DEUXIÈME SEMAINE EST…

Dave Talbo de production joshua avec le gagnant de la soiree

Dave Talbo de production joshua en compagnie de Yan Boissonneault qui accède au demi-finale.

Vous pouvez voter pour votre coup de coeur via le site web du Gambrinus.

Prochain rendez-vous 17 mars 21h00!

Soirée Hard Rock avec : tunt, headexist et iris of the storms

Merci à Insolite Photographie pour les photos de la soirée!

,

Mardis de la relève -17 mars

ROCK ON! C’est le mot d’ordre de la soirée du 17 mars.

Métigée j’étais. J’ADORE LE ROCK mais j’appréhendais avec réticence cette soirée, me disant que le HARD ROCK ce n’est pas mon style musical préféré.

Attention il n’y a pas à dire… j’aime le bon rock et je suis apte à me créer mes propres torticolis en bougeant ma tignasse comme personne. Sur le rock, je peux même un peu trop me laisser aller avec ma air guitare et me retrouver avec des bleus vraiment ”épiques” sur les genoux qui me rappelle alors pendant au moins 2 semaines mes frasques de danse avec le plancher. J’ai déjà eu aussi un épisode de dessus de pied remplie d’ampoules à force d’avoir glissée sur le plancher telle une rock star avec ma toujours ô très précieuse air guitar!!! Tranche de vie terminée poursuivons avec la couverture de l’événement qui avait toujours lieu au Gambrinus en plein soir de St-Patrick.

En voyant la thématique HARD ROCK et les bands je vais être honnête,  j’avais un peu peur de faire face à une bande de musiciens qui allaient me faire le coup classique du chat coincé dans le ”blender” et qui hurle à tue tête avec du piochage de batterie et des solos de guitare à n’en plus finir.

Et bien non! La petite madame (oui moi qui déteste l’expression ”Petite madame” je l’utilise ici parce que j’ai simili jugé avant de tester) a bien été servie avec une belle leçon de : MC faut toujours faire confiance aux rockeurs métal qui savent mettre le feu à la place.

TUNT

DSC07421 DSC07511 DSC07484

Tunt a ouvert la soirée Hard Rock.

Fondé en 2010 tunt est composé de 4 amis du secondaire soit : Justin Gratton, chanteur, Maxim Vallée guitariste, Charles Snake à la basse et Frank Myran à la batterie. La formation punck rock métal est originaire de Trois-Rivières  et s’inspire de PanteraFoofighter,( Pssiiittt! Procurez-vous le nouvel album des Foo Fighters Sonic Highways délicieusement Rock On en version vynil) et  Grimskunk pour offrir du matériel original qui déménage.

J’ai bien aimé leur prestation intense et leur présence sur scène. Groupe avec un bon potentiel, un chanteur charismatique qui passe bien. Technique musicale ok, chansons qui passent aussi.  Jusque là tout allait bien, les gars offraient une prestation honnête et sympathique. J’étais en paix avec mon Hard Rock.

J’ai disons un peu désenchantée quand volontairement ils ont choisit de dépasser de beaucoup le temps leur étant alloué. :C

Il faut rappeler que chaque groupe a maximum 25 minutes pour offrir leur matériel orignaux au public et aux juges.

Ouais peut-être que dans leur esprit c’était un move ROCK ou un peu rebel pas volontairement méchant et qui va avec le style musical. Un parlez-en? Je ne crois pas que c’était pour mal faire mais un manque d’expérience allié à un mauvais jugement. Un suicide musical inutile dans le concours.

Parce qu’alors les points dégringolent rapidement et automatiquement cela empêche de passer à l’étape suivante. C’était aussi un peu profiter d’une salle pleine et de prendre le public, les juges et les organisateurs en otage.  C’est aussi le Respect pour le public qui se déplace un soir de semaine et qui se couchera plus tard, respect pour les autres musiciens, respect pour les organisateurs. Peu importe le style musical le professionnalisme est super important et malheureusement le respect du temps dans l’industrie en fait ô combien partie. Gestion du temps en première partie, gestion du temps en entrevue, gestion du temps en production. Ça peut coûter cher! Vaut mieux s’adapter dès le départ 😀

Petite déception alors pour ce groupe pour qui c’était bien partie mais je vais m’en remettre : Y’a moyen de faire du ROCK rebel et de faire valoir son point de vue. Chaque chose en son temps 😀 et c’est le temps pour vous de les découvrir et d’apprécier leur musique originale en anglais.

FACEBOOK 

Vidéo TV Cogéco

 HeadeXist

headexist2DSC07595 DSC07636 DSC07750

Adrien Williamson au chant, Sébastien Casabon et Yannick Proteau aux guitares, Mike D à la basse et Luka Pelletier au drum forme HeadeXist. Crée en 2012 à Shawinigan, le groupe offre un rock ardent plein de mordant pouvant vous laisser comme souvenir torticolis, extinctions de voix et courbatures…. KornMettalicaAlice in chains sont quelques unes des influences des cinq gars passionnés et dévoués à offrir à leur auditeur une musique respectable de qualité! Et on peut dire que pour un band de la relève c’est mission accomplie. Ça se sent que les dudes peuvent aller loin. Pourquoi? Parce qu’ils sont généreux avec le public et parce qu’ils osent prendre des risques.

Merci, j’aime qu’on donne tout sur scène et qu’on fasse vivre une expérience aux gens dans la salle. C’était ROCK on hard accessible. Capitale sympathique pour le groupe à la tonne.

C’est armée d’une alarme porte-voix, d’un bidon d’essence, d’une attitude rock et de personnages originaux que les gars de HeadeXist ont littéralement mis le feu dans la place. Adrien au chant a une voix à la James Hetfield, les dudes aux guitares ont des solos par moment à la Dreamtheater et ensemble ils ont des ”hook” à la airbourne.

Belle drive sur scène les gars me font aussi penser par moment à l’énergie bestiale des Dance Laury Dance.

moto

Je dois vous révéler un secret découvert en entrevue avec eux… En fait bien que les gars sont sur une belle lancée et qu’ils pourraient aller loin en musique… Ils participent en fait au concours pour obtenir de la visibilité et utiliser ce tremplin pour faire carrière dans le motocross. Et oui! Leur rêve ultime serait de faire carrière professionnelle dans l’univers du motocross extrême.

Les 3 accords ne sont donc plus les seuls à accorder des entrevues…disons différentes.

Alors on leur souhaite de la gazoline en masse pour aller plus loin dans la compétition.

On les invite aussi à être top chrono pour être totalement en règle. Rien d’alarmant quand on dépasse de maximum 2 minutes mais bon semblerait que la notion du temps est facile à oublier quand on rock à fond.

Si vous voyez alors des riders de motocross avec leur instruments de musiques passer dans votre coin, allez-les voir, vous aimerez!

Facebook

Vidéo TV COGÉCO

 

Iris of the storm

DSC07911 DSC07830 DSC07873

Les mardis de la relève c’est la chance de découvrir de nouveau groupe dont Iris of the storm. Peu d’information de disponible actuellement sur cette formation sur les Z’internets.  On sait entre autre qu’elle donne dans le rock et qu’elle est composée d’ancien membres du groupe Hourglass récipiendaire en 2011 de la finale locale de cégep en spectacle de Trois-Rivières. C’est une jeune formation à découvrir qui gagnera avec l’expérience.

Le chanteur a une belle présence sur scène et les musiciens font un bon rock accessible mais c’est un peu fade. Ça manque un tout petit peu de mordant. Remarquez que par moment en musique les autres groupes avec qui on joue et bien ça influe sur notre style à nous. J’ignore donc si mon effet fade provient peut-être du fait qu’ils étaient encore un peu dans le nuage de fumée laissé par les gars de HeadeXist mais je les inviterais à sortir un peu plus de leur coquille et à connecter davantage avec le public.

Ils ont une bonne base pour poursuivre et gagner en maturité. Pour avoir vue leur côté comique en entrevue ils peuvent s’ils mettent les efforts la créer leur tempête pour nos oreilles et aussi pour nos iris.

J’invite les gars à être actifs sur les Z’internets, un facebook c’est gratuit et ça aide quand on veut percer dans l’industrie, avoir des gigs ou se faire connaître.

Vidéo TV Cogéco

 

ET LES GAGNANTS SONT…

J’ai été tellement subtile dans mon article que vous avez sûrement le nom des gagnants cette semaine… Mais bon je ne suis pas juge je couvre l’événement je peux donc avoir des coups de coeur.

DSC07928

Dave Talbo de production joshua, MC d’Effervescence en cie des gagnants HeadeXist.

Rendez-vous le mardi 24 avril au Gambrinus de Trois-Rivières pour une soirée Pop Rock Franco avec :

papergreen serenade, calorifer et projet x

Effervescence remercie ses partenaires : Insolite Photographie, La Coiffe.net et Coiffure D…

,

Mardis de la relève-24 mars

Du français SVP! Le 24 mars dernier le pop franco était à l’honneur dans le cadre du concours musical dédié à la relève. Une fois de plus 3 groupes de la région ont présenté du matériel orignal dans un Gambrinus bien plein de gens venu découvrir de nouveaux talents et passer une belle soirée.

Si vous suivez les articles des mardis de la relève depuis les débuts vous savez qu’il y a plus de 10 000$ en prix. Ça, ça va j’en ai parlé. Cette semaine je me disais que ça serait peut-être sympa de vous parler des critères avec lesquels les juges font leur évaluation.

Je me disais que si vous veniez live entendre les bands et bien que vous seriez en mesure d’avoir une vision plus globale, faire votre propre jugement selon ces critères et participez à votre façon en allant voter pour votre groupe préféré via le site web du Gambrinus au : http://www.gambrinus.qc.ca

Un jugement basé sur des critères spécifiques.

1.Orginalité 30% de la note

Arrangement vocaux, arrangement instrumentaux, compétition par rapport à l’industrie musicale actuelle et univers musical respecté.

 

2. Qualité de la performance

Interprétation des pièces, synergie du groupe, contrôle de l’environnement, enchaînement et fil conducteur, contact avec le public et proffessionnalisme.

3. Technique

Maîtrise des instruments, maîtrise du tempo, maîtrise de la voix (justesse et intonation)

4. Potentiel radiophonique

5. Respect du temps (25minutes)

6. Appréciation du public

Voilà vous êtes désormais super équipé pour effectuer votre vote coup de coeur du public!

Maintenant parlons des 3 groupes de la semaine.

Papergreen Serenade

papergreen serenade Papergreen Serenade c’est 5 gars de la région dans le début vingtaine. La jeune formation est composée de Tristan deCarufel Milette, d’Antoine Monteiro, Gabriel Fréchette, Émile ROcheleau et Étienne Veillet. Les gars ont  passés au conservatoire de musique et tant mieux! Leur technique musicale, c’est délicieux.

Du jazz sympathique, du disco, du waltz, pop… Vraiment chapeau à la technique pour ce band pour qui c’était probablement une de leur première prestation de façon professionnelle. C’est énorme alors de faire un soundcheck rapide et de venir compétitionner avec d’autres bands qui ont plus d’expérience.

Avec Papergreen Serenade, on voyage dans le temps et les époques. Je me suis trouvée dans un bistro de paris sur leur note de jazz, j’ai pensé à Harmonium ou encore à Offenbach sur d’autres compositions et arrangements.

 

Le groupe encore jeune présente une bonne prestation musicale mais les membres du groupe doivent ajouter davantage de textes à leur mélodie c’est la partie qui manque pour le moment. Ils ont encore le temps.

Donc un ”thumbs up” au drummer pour son jeu respecteux tout en subtilité.

DSC08654 DSC08659 DSC08663

Un morceau de robot aussi au pianiste qui maîtrise son instrument et qui en plus joue aussi de la guitare. Polyvalent et surprenant on aime ça!

Une bonne tape dans le dos aussi au chanteur pour son registre vocale. Encore un peu de timidité, mais s’il sort de sa coquille, qu’il habite la scène et s’extériorise il va juste y gagner et offrir un super plus au groupe. D’autant plus qu’il a le potentiel vocal et la maîtrise pour aller tant dans les notes hautes que les basses.

sur facebook 

Vidéo entrevue avec TV Cogéco

 Calorifer

calorifer

 

Calorifer c’est cinq mercenaires de la musique de Trois-Rivières. Swing, groove, frisson dansant, flagrant verbal sont sources d’inspiration pour cette formation active depuis quelques années dans les festivals, salles de spectacles et les bars.

La musique du band se compose de textes en français marqué par le piano, synthétiseur, Moog hypnotique; tambourin, shaker; guitare électrique éclectique; basse sensuelle, chaloupée, frappée et batterie organique.

Dans cette saison où l’hiver s’éternise cette formation sait faire grimper la température!

J’ai beaucoup aimé ce groupe. Ils ont de l’expérience et ça paraît.Tout de suite le spectacle part en force. Belle prestance et énergie pour le chanteur qui sait occuper la scène et avoir de bonnes interventions avec le public. Belle présence sur scène aussi des autres musiciens. Les textes sont solides, sujets diversifiés et bien livrés. Des chansons avec des vers d’oreilles et un très bon potentiel radiophonique. Le set est très bien élaboré on sent véritablement la chaleur qui s’intensifie vraiment le nom du groupe et le concept ça colle très bien.

Des backs vocales solides! Et la voix du chanteur français me rappelait Daran ou encore Sinclair. Dans l’ensemble pour le groupe on peut aussi penser à  Louise Attaque.

DSC08674 DSC08692 DSC08689

J’ai adoré le fait que leur musique respirait, chacun à sa place en harmonie. Il y a souvent de ses groupes où certain musicien veule ressortir en solo au détriment du groupe. Par exemple, le guitariste grimpent le son de son ampli pour qu’on entende donc bien sa guitare. Sinon, le drummer qui ”varge” (excusez le mot en langage très populaire mais c’est bien le bon mot) sur le drum et le résultat est que ça nuit au son globale du groupe pour des questions d’orgueil de vouloir ressortir en solo avec son instrument. Ce n’est pas le cas avec Calorifère la chaleur est égale partout vraiment musicalement ils respectent chacun leur place et leur instrument. C’est donc très agréable pour les oreilles.

Avec leur chanson chateau de sable, je me suis retrouvée en Égypte et j’ai même vu le serpent danser avec un joueur de flûte. C’était super!

Site web

Calorifer sur facebook

Vidéo TV Cogéco

 Projet X

DSC08736Projet x, c’est le projet personnel de l’auteur-compositeur-interprète Christian Collin. Ayant oeuvré comme guitariste pendant plus de 10 ans au sein de plusieurs groupes de musique, l’artiste décide en 2007 de s’installer à Joliette et de fonder son projet pour interpréter ses propres chansons. Christian donne dans la Pop, le Blues et le folk où il livre des textes personnels et vibrants en français. Si vous aimez Vincent Vallières ou encore Kaïn vous aimerez probablement cet artiste qui n’en ait pas à sa première participation au concours.

Il y a du soleil dans Projet X et je pense bien pour avoir vu et entendu Christian Collin avant qu’il vient de trouver sa formule gagnante avec ses musiciens. J’ai beaucoup aimé la présence du tamtam qui m’a donné l’espoir que le printemps allait enfin arrivé! L’amour revient souvent dans ses textes c’est ok et c’est accessible à tous. Les scènes du quotidien et aussi l’amour de toute sorte font partie des chansons de Collin. Coup de coeur pour sa chanson Pour toi, composé pour sa fille. On y sent l’amour paternel et la douceur c’est bien.

DSC08703 DSC08723 DSC08731

J’aime aussi les backs vocals très solide qui ajoute à la voix de Christian Collin qui s’accompagne bien aussi à la guitare. Il sait aussi interagir avec le public et on sent le plaisir qu’il a de jouer avec ses musiciens.

Site web de Projet X

Facebook

Vidéo TV Cogéco

ET LE GROUPE GAGNANT…

DSC08759

Les gagnants : Calorifer

Félicitation au groupe on les retrouvera plus tard cette saison.

Mardis de la relève 31 mars

Soirée acoustique avec

  1. Steeve Roy
  2. joce Auger
  3.  the lazenby project

Rendez-vous au Gambrinus à tous les mardis dès 21h00

Gambrinus - Logo et coord [Converti]

3160, boulevard des Forges

Trois-Rivières, Québec G8Z 1V6

Téléphone : 819 691-3371

MERCI À NOS PARTENAIRES : Insolite Photographie, La Coiffe.net et Coiffure D…

 

,

Mardis de la relève du 31 mars – EFFERVESCENCE

C’est en mode acoustique que les artistes ont performé le 31 mars dernier au Gambrinus.

On aime justement le Gambrinus en mode acoustique parce qu’aller au Gambrinus c’est un peu comme le prolongement de son salon.

On peut toujours y débarquer entre ami(e)s ou encore en solo et y être accueillie(s) chaleureusement. Ambiance propice pour des spectacles acoustiques et intimistes.

J’avais donc hâte de découvrir les artistes de la relève…

C’est l’auteur compositeur interprète Steeve Roy qui a ouvert la soirée.

steeve royroy steeve

Steeve Roy est originaire de Trois-Rivières. Il propose des chansons acoustiques en anglais. Guitare et voix en toute simplicité, voilà une bonne option pour cet artiste de la relève. Dans la sonorité vocale, si l’on veut faire une comparaison, on peut penser par moment à la voix du chanteur de Dave Matthews Band.

Belle découverte musicale alors. On invite Steeve à sortir encore plus de sa coquille. La base est bonne et la suite sera belle s’il gagne encore plus en confiance.

La belle timidité en toute simplicité est souvent plus agréable que la musique complexe d’artistes irrévérencieux.

Vous pouvez suivre Steeve via le steeveroy.com

Entrevue avec TV Cogéco

Joce Auger

joce Augerimage

 

Joce Auger c’est comme le vieux loup du concours! Il est là à chaque année. Il affectionne le public réceptif avec qui il peut venir tester son nouveau matériel en toute confiance.

Il s’accompagne lui aussi à la guitare pour offrir un folk bilingue, chansons en français et en anglais. Le folk est son style de prédilection. Il utilise des pédales d’effets pour donner encore plus de profondeur à sa musique. Chant mélancolique lyrant rappelant un certain Damien Rice sur l’album O. Je le sais lecteurs en délire! Vous aimez les comparaisons pour vous rassurer et pour pouvoir avoir un point de repaire avec tous les nouveaux artistes qui émergent en voici une autre. La prochaine comparaison vient du chanteur lui-même: Oui, sa voix ressemble au chanteur Raine Maida  de  Our Lady Peace. Il a d’ailleurs eu un groupe hommage pour faire valoir ce talent.

Vous l’avez peut-être aussi entendu au sein de la formation No man’s land. La formation a offert plusieurs prestations en Mauricie. C’est maintenant chose du passé, car il focusse désormais sur sa carrière solo.

Je note une légère déception, j’ai l’impression que Joce n’était pas à son meilleur. Cela arrive parfois qu’un artiste ou encore un athlète se présente mais qu’il n’est pas au sommet de sa forme. Livrant ainsi une prestation qui laisse un peu la foule sur sa faim.

C’est un peu ce qui est arrivé en quart de final. Ne permettant pas ainsi de découvrir les chansons et Joce à sa juste valeur. Partie remise!

J’ai tout de même aimé son aisance sur scène, son charisme et sa franchise.

Vous pouvez suivre Joce Auger via facebook.

Entrevue avec TV Cogéco.

Lazenby Project

lazenby project

 

Oh! Lala! Entendez-vous mon coeur battre! Juste en écrivant cet article j’ai encore le coeur qui palpite pour mon groupe coup de coeur de la saison. Lazenby Project c’est comme un bon chocolat chaud pour le coeur après avoir joué dans la neige toute la journée.

C’est comme une bonne raclette entre ami(e)s par une belle journée d’automne. C’est chaleureux, généreux, réconfortant et on oublie le temps, on vit dans le moment présent.

Louis Guérard, Martin Fontaine et Daniel Thibeault sont juste beaux à voir jouer. Ils sont souriants, rayonnants. Ça irradie, ça rayonne et ça brille autant du dedans que de l’extérieur. Ils sont trois mais le son juste et la musique en symbiose notée de sublimes harmoniques utlisées avec parcimonie donne un résultat plein. Ça vous remplie en titi les ami(e)s.

Moment comparaison! La voix du chanteur est un heureux mélange d’Harry Manx et d’Eddie Vedder. Qui c’est lui! Non ce n’est pas le cousin de Darth vader! C’est le chanteur de Pear Jam! 

Ah! Puis tant qu’à être dans les comparaisons délicieuces pour ceux qui aiment Hello Mary Lou de Ricky Nelson et bien vous allez juste raffoler de Marilou de Lazenby Project.

Vous pouvez suivre Lazenby Project via facebook. 

Entrevue TV Cogéco

 

GAGNANT!

C’est pour mon plus grand plaisir ainsi que celui de la foule que Lazenby Project remporte le quart de final acoustique des 18e Mardis de la Relève.

Effervescence remercie ses partenaires : Caroline St-Onge de La Coiffe, Coiffure D… et insolite photographie.

,

Mardis de la relève du 7 Avril – EFFERVESCENCE

 

Folk! Voilà le mot d’ordre pour la soirée quart de final du 7 avril des Mardis de la relève.

Encore un bon présage musical à l’horaire pour les mélomanes!

 

C’est Dave & Chums qui a ouvert cette soirée


dave&chum

Dave & Chums est une formation originaire de Québec. Composée de 7 membres cette formation donne dans le pop rock folk en français. Vous connaissez ma formule. Je vous donne toujours des comparaisons sympathiques pour vous aider à découvrir notre relève musicale. C’est pourquoi je suis dans l’obligation de vous dire que si vous regrettez notre fameux DÉDÉ des colocs et bien vous allez aimer ce groupe.

C’est sympathique, accessible et proche des gens.

Si cela vous intéresse vous pouvez les suivre via : face the book !

Entrevue TV Cogéco

C’est le sympatique Fil qui a fait office de crémage dans ce biscuit oréo de la soirée.

 

image image

 

Fil, c’est Philippe Boucher de Montréal auteur compositeur interprète. Il joue du piano de la guitare et aussi des percussions.

Son visage vous est familier! C’est tout-à-fait normal! Vous l’avez sûrement vidéovisualisé avec Projet-X. Et oui! C’est le dude avec la tuque qui tappait sur le tam-tam et aussi  qui faisait un travail impeccable au back vocal.

En projet solo, il est familier avec quelques concours musicaux ( festival de musique des Laurentides, festival des tulipes, ma première place des arts). Artiste engagé Fil s’implique et offre sa musique pour des bonnes causes. Il a entre autre participé au relais pour la vie de Trois-Rivières. C’est donc invitant, bonne franquette et authentique. Des textes du quotidien, une musique sympa livrée par un dude qu’on a envie d’avoir comme nouvel ami. Ce mec il me fait penser à Jack Black!

Entrevue TV Cogéco

Allez donc lui faire une demande d’amitié sur facebook vous allez ainsi suivre ses nouveautés musicales.

Facebook de Fil Musique

 

TRIO TRITONIQUE

Trio Tritonique ce n’est pas juste un excercice de diction. C’est une formation de Trois-Rivières qui compose des chansons qui groove en français. Quand on entend du Trio Tritonique on peut penser au soleil et avoir aussi une pensée pour la musique de Trio ou encore Manu Chao. On sent avec cette formation le désir de rendre les gens de bonne humeur avec une musique joyeuse et sincère. Prenez-donc un peu de soleil!

Coup de coeur pour la chanson du triton. Dans l’essence musicale très théâtrale, je me rapelle la trame sonore des Triplettes de Belleville composée par M alias Mathieu Chedid.

Ce que je veux dire ici c’est que je peux facilement voir un film d’animation habillé par la musique de Trio Tritonique.

Entrevue TV cogéco

Les gagnants de cette soirée sont Trio tritonique que nous retrouverons en demi-finale!

Merci à nos partenaires, Insolite photographie, La Coiffe.net et Coiffure D.

 

,

Mardis de la Relève du 14 avril –

Formule acoustique pour la soirée du 14 avril aux Mardis de la Relève.

Coup de théâtre, une première au concours, deux prestations à voir seulement.

Et oui!  Le groupe A hard day’s night ayant annulé à la dernière minute leur participation, les gens présents allaient alors découvrir deux artistes au lieu de trois.

C’est Simon Massicotte, auteur compositeur interprète de Trois-Rivières qui a ouvert ce 7e quart de finale.

Simon Massicotte

simon massicotte simon sim

J’avais bien hâte de découvrir le projet solo de cet artiste familier avec le concours au sein du défunt duo The Unplugged. Déjà je me sentais en confiance car je sais que Simon a une belle voix et un playing de guitare qui me rappelle avec joie Dashboard Confessionnal C’est donc une belle ambiance feutrée remplie de délicatesse et de belle timidité que j’ai retrouvée.

Parmi les groupes qui inspirent Simon, on retrouve City and Colors et on peut dire que ça se ressent dans sa formule épurée, guitare et voix. Ce qui est bien avec cet artiste de la relève c’est qu’on le sent connecté à sa musique et inspiré par des thèmes comme l’amour, les faits de la vie et les éléments de la nature. Des textes bien construits et une musique agréable pour les oreilles et le coeur. On peut percevoir une timidité et un défi pour lui à vaincre celle-ci, monter sur scène et partager avec nous ses émotions.

Il ne peut que gagner avec expérience, un peu comme un oiseau prêt à sortir de sa coquille et à prendre son envol. Du travail encore à faire au niveau de la prononciation des mots et dans la force du chant. Fort probablement la gêne qui cause cette légère problématique. Qu’il gagne en confiance et sa performance y sera encore plus grande. Déjà, il passe par dessus le trac et il interagit avec le public et prends le temps à sa façon de nous présenter ses chansons.

Il a reçu de bons commentaires des juges et une belle appréciation du public.

Il travaille à l’enregistrement d’un EP et à booker des spectacles dans la région.

Chapeau à lui pour poursuivre ses passions en solo!

Entrevue TV Cogéco

Pour suivre Simon Massicotte sur facebook cliquez ici!

 

F-RED

fred f-red fredmu

C’est F-Red, auteur compositeur originaire de la ville de Québec qui a clôturé la soirée. Lui aussi s’accompagne à la guitare et propose des textes en anglais. Dans ses vidéos sur youtube, la  voix de F-Red m’a rappelé celle de Rob Thomas et le mood musical de la formation Matchbox Twenty. En prestation live, belle nuance, de la puissance et il se promène dans les hautes les graves, un grain dans la voix agréable aussi. Par contre, elle était quelques fois un peu plus lyrante et manquait quelque peu de justesse par moment. Probablement la nervosité car il faut beaucoup de courage pour présenter son matériel en solo et offrir en quelque sorte des parcelles de son âme aux gens présents dans la salle.

C’est ce qu’il a offert avec sa musique, du moins c’est ce que j’ai sentie. C’était bien et plein de bonnes intentions. Je perçois quand même qu’il est capable d’offrir plus, c’est pourquoi je fais la suggestion sympathique de travailler à apporter un peu de diversité dans ses compositions pour offrir un set un peu plus coloré. Autre bémol, sa guitare était sèche et non acoustique donc elle n’était pas branchée et sur l’aspect technique par moment dans le playing, il accrochait le micro créant ainsi un désagrément inutile à l’oreille qui était toute attentive et prête à la découverte de cet artiste rock acoustique.

Il peut lui aussi grandir et offrir une musique encore plus riche. Quand même une belle découverte avec Fred Boucher qui s’est beaucoup promené un peu partout au Québec et même à Toronto.

Vidéoclip, EP et tournée au Québec sont dans les projets de F-Red.

Entrevue TV Cogéco

Découvrir F-RED via facebook! 

GAGNANT du 14 avril

Les juges ont pris quand même un bon moment et le verdict final est né d’une décision difficile à prendre. Bref, c’était serré entre les deux artistes.

C’est l’artiste F-Red qui a accédé au tour suivant!

 

Effervescence remercie ses partenaires :

Insolite Photographie, La Coiffe.net et Coiffure D

,

Mardis de la Relève 21 avril

Un autre rendez-vous du mardi qui risque de bouger un peu plus avec une thématique rock.

Nous sommes en 8e quart de finale avec 3 belles découvertes encore pour vous. Mélomanes soyez prêts voici la couverture médiatique du 21 avril.

OVERDRIVE

De Trois-Rivières, Overdrive est formée de 4 membres avec comme leader le guitariste d’expérience Claude Morin qui a déjà eu plusieurs projets musicaux.  La formation en est à sa première participation aux Mardis de la Relève.

La base de ce groupe dans l’ensemble ça va. Des mélodies sympa moi ça me va!  Les membres sont quand même à l’aise avec leur instruments. On retrouve avec Overdrive, un groupe standard avec comme instruments: guitare, piano, batterie et basse. Des chansons en anglais correctes.

Par contre, je n’ai pas vécue d’effet WOW! Mon feeling sincère de cette expérience auditive… Cela me donne un peu l’impression qu’il y a beaucoup de choses à travailler encore. La justesse du chanteur entre autre qui devrait revoir sa technique vocale afin de transformer sa voix nasillarde en une voix plus placée dans un registre où il sera encore plus confortable.

J’avais plus l’impression d’être dans une ambiance de local de pratique et d’assister à une répétition d’un groupe de musique plutôt qu’une performance soignée et travaillée. Cela fait aussi partie des expériences à vivre et ce que l’on retrouve dans un concours de relève, soit, d’avoir des groupes vraiment nouveaux offrant une toute nouvelle prestation dans le cadre du concours. À cela on peut ajouter de la timidité!

Ce qui est bien aussi c’est que les bands ouverts aux commentaires constructifs peuvent s’enrichir de cette expérience et grandir.

Cela permet pour eux alors de faire évoluer leur musique.

C’est ce que je souhaite à cette nouvelle formation, de poursuivre leur travail et de revenir en force l’an prochain.

Bon succès à vous Overdrive!

Entrevue TV COGÉCO

 

LAZY KING

De Trois-Rivières, Lazy King, ce sont deux amis du secondaire qui font de la musique ensemble depuis un bail. Les influences du groupe sont: Led ZeppelinBlack Sabbath ou encore Jimi Hendrix. Musicalement le rock est la priorité pour la formation. C’est pourquoi la batterie et la guitare sont en avant plan et le vocale un peu plus en retrait. Cette jeune formation nous a quand même un peu ramené dans les années 70!

En comparaison musicale actuelle, dans le concept, le mood et la vibe, j’ai quand même pensé à The Black Keys.

Des textes avec des Hooks et une musique accessible pour les fans de musique rock.

J’ai donc bien aimé découvrir cette formation.

ENTREVUE TV COGÉCO

 

COSMOPHONE

co mophonecosmo

De Trois-Rivières, Cosmophone est un groupe qui mélange violon, claviers, guitare basse et batterie pour offrir une musique accessible et agréable.

Catherine Laurin, chanteuse de la formation, performe sur scène depuis plusieurs années. Elle a participé à plusieurs concours de talent. Catherine maîtrise très bien sa voix et possède une très bonne technique vocale. Voix d’ange, voix de tête, voix plus grave… Son registre et son talent permet d’ajouter à cette jeune formation qui me rappelle Karkwa ou encore le son planant de Radiohead.

Ils ont le potentiel pour aller loin et ils iront loin.

La technique musicale est bonne, les textes et compositions riches et poétiques. C’est déjà bien partie pour eux puisque les membre du groupe ont entre autre déjà fait la première partie de  Groenland.

Ils travaillent actuellement un premier EP.

Je vous invite à les surveiller car ils sont des étoiles montantes. Ils ont tout en main pour réussir.

Une belle attitude, le talent, la jeunesse, le désir de travailler fort et le plaisir d’offrir une expérience en français originale aux spectateurs. C’est planant, c’est bien fait, c’est bon c’est intelligent.

Bonne découverte à vous!

 

ENTREVUE TV COGÉCO

 

 

Vous pouvez aussi les suivre via Soundcloud!

 

Et bien évidemment Facebook! Cliquez ici!

 

Groupe gagnant du 21 avril!

Les juges ont eu le même coup de foudre que moi! C’est Cosmophone qui passe en 1/2 finale.

 

Effervescence remercie ses partenaires:

Insolite Photographie, La Coiffe.net et Coiffure D…