, ,

nouveau stagiaire à Effervescence, portrait d’Alexis Hamblot

Qui ?

Salut !! Je m’appelle Alexis Hamblot, et j’arrive de trèèèèèèèès loin pour apporter ma pierre à l’édifice au sein d’Effervescence.

Originaire de Corse, une toute petite île au sud de la France, je fais mes études à Montpellier où j’apprends les fondamentaux du marketing et de la communication.

Pour tout vous dire, j’adore le sport et la musique, passez du bon temps avec mes amis et chiller devant Netflix ! Lire la suite

,

QU’IMPORTE LA GRAVITÉ, un film de Matthieu Brouillard

Le documentaire Qu’importe la gravité, premier long métrage de l’artiste multidisciplinaire québécois Matthieu Brouillard, débutera sous peu sa tournée régionale. Le film sera présenté à la Cinémathèque québécoise (Montréal) du 23 au 26 avril, au Cinéma Le Clap (Québec) les 1er et 28 mai et au Paraloeil (Rimouski) le 10 mai.

 

Projeté en première mondiale aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), puis en compétition aux Rendez-vous Québec Cinéma, Qu’importe la gravité (Regarding Gravity) fut présenté en première internationale au Tartu World Film Festival en Estonie en mars dernier.

Synopsis

Christian, 63 ans, et Bruce, 71 ans, sont deux amis qui ont chacun leur fardeau à porter : Christian est atteint d’une condition génétique qui rend sa peau hypersensible aux rayons du soleil et affaiblit considérablement sa vision, alors que Bruce est malentendant et bipolaire. Mais les deux hommes partagent un rêve : ils veulent voler, défier la gravité, s’élever contre le poids du corps.

De personnalité fort appliquée et rationnelle, Christian est parvenu à maîtriser la technique du parapente et, après des années de persévérance, a obtenu le droit d’effectuer des vols en solo. Il tente maintenant de convaincre l’erratique et turbulent Bruce de faire de même et de l’accompagner jusqu’au Mont Blanc.

BANDE ANNONCE

Qu’importe la gravité – Bande-annonce from Matthieu Brouillard on Vimeo.

 

À propos du cinéaste

Matthieu Brouillard est né à Montréal. Depuis 2003, il a créé des corpus photographiques et des installations vidéographiques qui combinent le documentaire et la mise en scène et qui réinvestissent certains thèmes issus de la mythologie et de la tradition picturale. Son travail plastique, qui a fait l’objet de nombreuses expositions en Amérique et en Europe, témoigne d’un intérêt marqué pour la figure humaine, le plus souvent masculine, qu’il dépeint fréquemment en situation de contrainte et de déviation par rapport à certaines normes sociales et esthétiques.

 

QU’IMPORTE LA GRAVITÉ

Long métrage documentaire, 79 minutes, 2017, Québec, HD, Couleur. En version originale française

Réalisation & Scénario : Matthieu Brouillard | Images : Matthieu Brouillard | Montage : Michel Giroux

Son : Matthieu Brouillard | Musique : Shawn Persinger | Conception sonore : Adrien Kessler

Distribution : SPIRA

 

Liens

Site web officiel du film
Fiche du film sur le site de Spira
Site web de Matthieu Brouillard

 

Projections

MONTRÉAL – Cinémathèque québécoise
En programmation régulière les 23, 24 et 25 avril à 18h, et le 26 avril à 19h45

*Les séances du lundi 23 avril et du jeudi 26 avril seront en présence du monteur Michel Giroux pour une discussion avec le public

QUÉBEC – Cinéma Le Clap
En sélection officielle à l’occasion du
Mois du doc le mardi 1er mai à 14h et le lundi 28 mai à 19h

RIMOUSKI – Paraloeil
En projection unique le jeudi 10 mai à 19h30

 

***

 

Spira est une coopérative vouée au cinéma indépendant issue de la fusion, en 2015, de Vidéo Femmes et Spirafilm, qui existaient tous deux depuis près de 40 ans. Son principal mandat : soutenir la production et la distribution de films, qu’il s’agisse de courts ou de longs métrages. Spira distribue des œuvres documentaires et de fiction sur les différents marchés au Canada et à l’étranger : festivals, salles de cinéma, télévision, Web, etc. Info : www.spira.quebec

 

QU’IMPORTE LA GRAVITÉ a été produit avec la participation de la Société de développement des entreprises culturelle (SODEC), du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FQRSC), du Département Cinéma/Cinéma du réel, Haute École d’Arts et de Design de Genève (Suisse), du Programme d’aide au cinéma indépendant de l’Office National du Film du Canada (ACIC) et de Post-Moderne.

,

L’adage du lapin de Pâques.

En affaires comme dans la vie, il est toujours bon de se rappeler de l’adage du lapin de Pâques.

Avez-vous remarquer que la nature vous a offert deux oreilles et une bouche?

Il y a une raison pour cette réalisation physique.

Deux fois plus d’écoute vous rapportera toujours plus que le parler ou tout ce que vous avez à dire.

Prenez soin d’écouter attentivement ce que les gens ont à vous dire.

Vous serez toujours agréablement surpris des résultats obtenus.

 

,

Faire éclore les projets!

Bon dimanche les cocos! Pâques arrive bientôt  Comment allez-vous célébrer cette année? Ici, on aime particulièrement cette fête. Pourquoi? Pour le chocolat!!!! Et aussi… parce que c’est une célébration de la vie. C’est un beau moment dans l’année qui nous permet de se rappeler que c’est en travaillant fort que les projets de nos clients peuvent éclore et aller loin. Allez, toi aussi, sois ce petit poussin qui ira loin 

 

, ,

Mardis de la relève 3e quart de finale!

21e édition Les Mardis De La Relève !

Venez découvrir de nouveaux talents en notre compagnie!

Quart de finale #3 – Rock

1. Memory lane
2. 3 Headed Giant
3. RoseGarage

Entrée 5$, plusieurs tirages dans la soirée, et une ambiance à tout casser!! Dès 21h ce soir, mardi au Gambrinus, Trois-Rivières

, , ,

Quand le monde du sport fusionne avec le monde du numérique pour donner l’eSport

 

Chaque génération connaît des changements. La nôtre découvre la transformation de la notion du sport : l’eSport. Cela soulève plusieurs interrogations dont celle-ci : est-il possible de rester assis sur une chaise tout en étant un athlète ?

C’est ce que nous sommes susceptible de voir aux prochains jeux olympiques d’été : le sport électronique gratte à la porte du comité olympique depuis quelque temps, surtout en Corée du Sud où cette discipline est reconnue comme un sport à part entière ! En effet, la semaine précédant l’ouverture des JO d’hiver 2018, l’ESL a organisé une compétition à Pyeongchang en partenariat avec Intel, fabricant mondial de processeurs pour ordinateur.

 

 

Mais alors l’ESL, c’est quoi ?

Qu’est-ce que l’ESL ? Il s’agit de l’Electronic Sport League, fondé en 2008 en Corée du Sud afin de donner une légitimité à l’eSport existant depuis les années 90. 45 nations sont représentées au sein de cette ligue, et permet de procurer des visas sportifs aux joueurs de jeux vidéo à l’occasion des compétitions. En 2016, le Comité International Olympique a reconnu l’eSport comme un sport à part entière, autorisant donc celui-ci à demander son intégration aux disciplines olympiques. Ce processus d’intégration suivi de très près  donnera une visibilité mondiale à ce domaine encore méconnu de beaucoup. En effet, seulement 320 millions de personnes suivent ce sport dans le monde, dont 60% de 18-35 ans. Cette proportion montre que la prochaine génération aura plus de préférence à suivre une compétition de jeux vidéo qu’un match de soccer…

Qu’est-ce que l’eSport exactement ? Ce sont simplement des compétitions sportives. Cependant, à la différence de devoir courir sur un terrain ou de transpirer sur un court, il faut faire travailler ses mains et son cerveau pour dompter les jeux vidéo tels que League of Legends, Counter Strike Global Offensive, Dota II, Starcraft, …

League of Legends, il faut avoir de sacrés bons yeux ici.

Cela requiert davantage de stratégies et de réflexes infimes que de muscles. L’eSport reste malgré tout un milieu âpre et très compétitif du fait de la démocratisation des ordinateurs et de l’accès universel aux compétitions. Pour pouvoir prétendre aux titres de champions, cela demande beaucoup d’investissement, car il faut maîtriser parfaitement le jeu vidéo afin de pouvoir surpasser les autres compétiteurs. Généralement, cela se joue en équipes de 5 contre 5, demandant également d’énormes compétences en termes de stratégies et de jeu de groupe.

Comment pouvez-vous suivre cette tendance ?

Nous entendons souvent parler de virage numérique, prenons cette métaphore pour imager votre virage à vous pour introduire votre entreprise dans le domaine de l’eSport et profiter de sa visibilité pour accroître la vôtre en 3 grandes étapes :

  1. L’entrée du virage vers l’eSport
  2. Dans le virage
  3. La sortie de virage.

Un virage bien maîtrisé ne peut que vous faire accélérer.

Pour entamer le virage, nous vous conseillons de lever le pied et de commencer à scruter le bout du virage pour analyser ce qu’il se passe et pouvoir agir progressivement.
Cela commence par de sponsoriser des compétitions à petite échelle, à votre niveau. Par exemple, sponsoriser un événement dans votre ville, à la hauteur de vos moyens. L’avantage de cet acte est de montrer que vous existez aux yeux des jeunes, car les joueurs sont généralement jeunes ; comme nous avons pu le voir plus haut.

Une fois dans le virage, c’est à vous d’organiser votre propre événement ! C’est un défi de taille, vous aurez besoin de retrousser vos manches, ou bien de confier l’organisation à une équipe qualifiée et experte (coucou effervescence.info). Le but est de passer de passif à l’action : votre propre événement sera nommé dans les journaux, les compétiteurs reconnaîtront votre événement comme incontournable dans leur domaine à condition qu’il soit pris au sérieux. L’idéal est une reconnaissance de la ligue nationale ou même internationale !

n’oubliez pas vos lunettes de soleil, ça va flasher!

Pour sortir du virage, c’est bien connu, il faut accélérer progressivement jusqu’à la vitesse de croisière. Dans notre cas, cela peut correspondre à sponsoriser sa propre équipe (car les équipes ne sont pas généralement liées à une localité mais à un sponsor) et de lui donner les moyens de se propulser au rang de compétiteurs mondiaux !

Un fois sorti du virage, à vous de décider si vous souhaitez accélérer ou ralentir…

Nous espérons que cet article vous a éclairé sur cette nouvelle facette du sport et qu’il vous encouragera à suivre nos conseils.

Sur ce, je vous laisse; j’ai du lait sur le feu qui sonne à la porte!

À tantôt!

 

,

Soirée Rock pour les Mardis de la Relève!

Venez découvrir ce mardi 13 mars de nouveaux talents en notre compagnie dans le cadre du 2e Quart de finale du concours les Mardis de la Relève!

Les bands à l’honneur :

1. Herskin
2. Converse Quad
3. No Guideline

L’entrée est à 5$.

Tournage d’une émission de télévision avec l’équipe de NOUS TV, Effervescence sur place, plusieurs tirages dans la soirée, et une ambiance à tout casser!!

Dès 21h, au Gambrinus à Trois-Rivières.

, ,

Caroline St-Pierre expose au Hangart

L’artiste Caroline St-Pierre sera représentée à la GALERIE LE HANGART à Montréal située sur la rue St-Denis.

Du 29 mai au 5 juin 2018 et du 10 au 17 juillet 2018 les amateurs d’oeuvre d’arts pourront découvrir le talent de cette artiste peintre.

Les deux dates de vernissages sont le 1 juin et le 13 juillet.

Cette artiste originaire de Trois-Rivières est reconnue pour créer des événements ralliant les arts musicaux, culinaires et visuels.

C’est donc une invitation d’Effervescence à vous joindre à cette artiste de talent.

Vous pouvez suivre Caroline via les liens suivants:

carolinestpierre.com

https://www.facebook.com/CarolineStPierreArtistePeintre