, ,

30 raisons d’aller à New York pour la fête du travail

New York est magique. Tout le monde le dit, tout le monde le sait, mais pour véritablement le comprendre et le vivre, on doit visiter la grosse pomme. Pour cette dernière longue fin de semaine clôturant le bel été qu’on a eu, je te propose donc de finir ça en beauté en profitant de la métropole américaine. Si tu n’es toujours pas convaincu, voici 30 raisons qui t’aideront à réserver ton séjour :

  1. New York n’est qu’à 6h de voiture, un roadtrip idéal!
  2. Tu peux aussi y aller en voyage organisé
  3. Que ce soit en famille ou entre amis, New York est toujours une destination de choix
  4. Pour te sentir comme dans un film à chaque pas que tu fais
  5. Commémorer les victimes du 11 septembre au paisible 9/11 mémorial 
  6. Manger dans la petite Italie
  7. Faire un picnic dans Central Park
  8. Profiter du coucher de soleil au somment de l’Empire State Building
  9. Traverser le pont de Brooklyn
  10. Te donner de la chance financière en touchant le taureau de Wall Street
  11. Appeler un taxi avec un signe de la main
  12. Vivre la folie de Time Square la nuit
  13. Admirer l’architecture
  14. La vue de Dumbo 
  15. Prendre une photo dans la rue avec des taxis
  16. Le Apple Store vitré
  17. Aller au Rockefeller Center
  18. Manger un hot dog trop cher dans la rue
  19. Faire la croisière pour admirer la Statue de la Liberté 
  20. Alimenter ton feed Instagram
  21. L’expérience du métro
  22. La romance de la Gare Centrale
  23. Chanter New York New York de Frank Sinatra en arrivant dans la grosse pomme
  24. Aller voir une pièce de théâtre sur Broadway
  25. Aller magasiner sur la 5ème avenue
  26. Imagine dans Central Park 
  27. Aller au plus grand magasin M&M au monde
  28. Découvrir l’une des plus belles villes d’Amérique
  29. Pouvoir dire « j’ai été là » en regardant un film américain
  30. Pour vivre la magie de New York

Bon Voyage!

 

, ,

Une journée parfaite à San Francisco !

San Francisco est une ville magnifique ! D’abord, la couleur des bâtiments est tout sauf grise comme ce que l’on voit à Montréal, ensuite on peut longer la baie pendant longtemps ce qui nous offre des paysages à couper le souffle et finalement, à chaque coin de rue on découvre quelque chose de surprenant ou de magnifique. Voici ce que je vous propose pour une journée bien remplie :

Longer les ports

Tout au long de la baie de San Francisco on retrouve plusieurs ports numérotés l’un à la suite de l’autre. C’est fascinant de voir ce qu’ils ont tous à offrir d’unique. Le Pier 39 a été un gros coup de cœur pour mon amie et moi. L’ambiance est très particulière et vous aurez envie de rentrer dans chacune des petites boutiques qui s’y trouvent. Le plus étonnant c’est la quantité phénoménale de lions de mer qui s’y trouve juste à côté. Ils sont des centaines chaque jour à se prélasser au soleil au grand bonheur des touristes qui aiment bien les prendre en photo et les regarder sauter à l’eau. La vue au deuxième étage du port sur la ville de San Francisco est magnifique, c’est le temps de prendre des photos, clic !

Continuer vers Fisherman’s wharf

San Francisco continuera de vous charmer, car tout près du Pier 39 se trouve le Fisherman’s wharf qui est un petit quartier très accueillant. On y retrouve entre autres des boutiques, des restaurants, des marchands de crème glacés, etc. On peut aussi aller dans un musée mécanique gratuit, où vous serez envahis d’articles et de jeux rétro.

Faire de la trottinette devant le Golden Gate

Et oui, de la trottinette! Il y a des trottinettes électriques partout dans les rues de San Francisco que vous pouvez prendre grâce à une application téléchargée sur votre téléphone intelligent. C’est peu coûteux et ça fonctionne comme les bixies de Montréal. On dit souvent que pour découvrir une ville il faut marcher, mais la trottinette, c’est encore mieux selon moi, car tu ne te fatigues pas et tu retrouves tellement vite ton cœur d’enfant ! Je vous conseille d’en faire à partir du Fisherman’s wharf jusqu’au pied du Golden Gate (avant de monter la colline vers le pont), de cette façon vous pourrez admirer le magnifique pont rouge. Le bonheur garanti !

Faire du hicking vers le Golden Gate

Rendue au pied de la colline avec votre trottinette, je vous conseille de la laisser de côté et de monter jusqu’au pont à pied. Vous découvriez une multitude de beaux endroits où vous faire photographier, mais je vous garantis que plus on se rapproche du pont, plus le décor est hallucinant. Évidemment, lorsque vous serez rendue sur ce pont, les jupes et les cheveux détachés ne sont pas une bonne idée, car il y a beaucoup de vent. Je l’ai compris assez rapidement, lorsque j’y suis arrivé (oups !)

Voilà ce qui a été pour moi une journée courte, mais parfaite dans la ville de San Francisco. Je vous souhaite vraiment d’y mettre les pieds un jour !

 

, , ,

Exposition photos pour Annie Leblanc.

C’est ce dimanche 27 mai à 17h00 au Zénob, située sur la rue Bonaventure à Trois-Rivières, que la talentueuse Annie Leblanc présentera son exposition photos:  «Terre de glace et de feu / Land ís og eldur »

La photographe se démarque depuis quelques années déjà avec son art. Ses photos de paysages, d’animaux ou encore ses oeuvres où elle utilise une technique mixte de photographie et de design graphique permettent d’avoir un nouveau point de vue intéressant sur les sujets abordés par Annie.

Si par le passé elle a abordé le thème de l’imaginaire, cette fois-ci, la photographe a profité de voyages en Islande pour faire transcender son art. Elle désire présenter un hommage aux paysages époustouflant de ce pays insulaire nordique.

«En Islande la nature s’est surpassée, ses paysages sont des œuvres d’arts… J’espère qu’au travers de mes photos je vous aurai transmis toute cette beauté.» -Annie Leblanc

Effervescence vous invite à découvrir Annie Leblanc et vous convie donc à son exposition.

Page Facebook d’Annie Leblanc 

Et d’ici là, on profite également de l’occasion pour vous faire découvrir notre groupe coup de coeur en provenance de l’Islande. On pense que la musique de Sigur Ros vous permettra de vous plonger dans l’ambiance pour l’exposition d’Annie Leblanc.

, ,

Corentin CHAPELET, stagiaire de France.

Je m’appelle Corentin CHAPELET, je suis étudiant en communication sur Nantes, en France.

Arrivé depuis le 4 mai sur le continent pour 8 semaines de stages dans l’entreprise Effervescence, j’ai pour projet de mettre à contribution mes connaissances et mes compétences dans ce domaine afin de satisfaire au mieux les clients de l’agence.

 

Le Canada, la France, l’Angleterre, l’Espagne, l’Allemagne, … : autant de pays que je visite avec mes parents et avec mes amis depuis tout petit. Ce second voyage au Canada était un réel défis pour moi car il fut le premier voyage seul que je réalise. Ne pas se perdre dans l’aéroport était ma principale préoccupation, mais tout va bien je suis arrivé à destination sans encombre.

 

Très investi dans le domaine associatif, j’ai eu l’opportunité, en 2015, de réaliser un voyage humanitaire dans un centre pour personnes handicapés, en Grèce. J’ai participé également, en tant que bénévole au festival Hellfest en France (2017) et j’apporte mon aide en tant que secrétaire adjoint dans le club de judo de ma commune depuis 2016.

 

Passionné par le sport en général, mais plus particulièrement le judo, je pratique ce dernier depuis 11 années dans le Judo Club Gétignois. J’ai acquis la ceinture noire 1dan en janvier 2017 et je continu ma progression vers le 2e dan.

 

Depuis plus de 3 ans, je consacre beaucoup de mes week-end sur les manifestations sportives en tant que spectateur, combattant mais également en tant que coach sur les compétitions amicales et arbitres sur les manifestations officiels.

Actuellement commissaire sportif (arbitre) de niveau départemental, j’ai pour projet d’évoluer dans ce domaine en devenant stagiaire régional en septembre prochain. En juin, après une réunion du comité départemental de judo de Loire Atlantique, je deviendrais peut être membre de la commission départementale d’arbitrage de judo de quoi occuper le reste de mes week-end.

 

En plus de ces activités sportives et en complément de mes études, je travail dans un kiosque à pizzas tous les vendredi et samedi soirs depuis un peu plus d’un an, mais également dans une usine d’alimentation animale pour les élevages pendant mes vacances scolaires depuis deux ans.

,

Voyager en mai : les meilleures destinations à moins de 750$

Pour moi, le printemps est signe de renouveau. Les fleurs et les arbres redonnent un éclat de couleur aux paysages ternes que nous avait laissé l’hiver, le soleil et la chaleur reprennent leur place dans notre quotidien et notre bonne humeur est définitivement présente. Pour ceux qui sont comme moi, le printemps fait aussi sortir votre côté aventurier. Vous avez soif de voyager et d’explorer de nouvelles destinations. La seule idée de vous envoler dans un autre pays, d’avoir une nouvelle étampe dans votre passeport  ou de faire un roadtrip les vitres grandes ouvertes et la musique dans le tapis vous fait rêver. Je vous ai donc déniché les meilleurs deals en mai, vous me remercierez plus tard.

Europe 

Air Transat offre des vols aller-retour de dernière minute à des prix très raisonnables. Vous pourriez faire un pique-nique dans Hyde Park à Londres du 18 au 29 mai pour aussi peu que 720$.  Profitez de la gastronomie et de la beauté de l’Italie  à Venise (731$) ou à Rome (735$) en partant le 26 mai. Allez prendre une bonne Guiness sur une terrasse à Dublin pour 609$ du 25 mai au 5 juin. Faites un mélange d’architecture à couper le souffle, de repas succulents et de bon temps à la page avec un vol  vers Barcelone du 26 mai au 2 juin pour  684$.

Venise, Italie

Canada 

Notre pays est submergé de merveilles à découvrir. Envolez-vous vers Vancouver, Colombie-Britannique le 30 mai pour 584$. Vous pourriez aussi contempler les montagnes à Calgary, Alberta à partir du 14 mai pour 438$.  Marchez sur le plancher de verre de la Tour du CN à Toronto, Ontario à partir du 15 mai pour 185$.

Résultats de recherche d'images pour « Vancouver »

Vancouver, Canada

*deals trouvés sur Air Transat en partance de Montréal.

États-Unis

Avec le site Jetcost.com, profitez d’un séjour dans la grosse pomme (New York) du 19 au 23 mai pour 219$ aller-retour. Allez vous faire bronzer à Fort Lauderdale du 26 mai au 8 juin pour 191$. Allez faire votre vedette à Los Angeles du 14 au 21 mai à partir de 534$. Vivez les folies de Las Vegas à partir de 428$ du 12 au 19 mai. Faites une visite au Grey Sloan Mémorial Hospital (seuls les vrais savent!) à Seattle à partir de 474$ du 11 au 18 mai.

Résultats de recherche d'images pour « los angeles hollywood »

Los Angeles, États-Unis

Roadtrip

Que ce soit parce que notre budget est plus limité ou tout simplement parce que rouler le vent dans les cheveux vers notre destination est magique, les roadtrips sont parfaits. Si la route ne vous fait pas peur, à environ 12h de Montréal se trouve la péninsule de Bruce en Ontario. J’ai eu du mal à croire que j’étais encore en Ontario en voyant les eaux turquoise qui entoure la péninsule. Il y a aussi notre belle province à explorer. Aller voir le roché percé en Gaspésie ou aller faire du kayak dans les fjords du Saguenay. Faites du hiking à Charlevoix, dans les ou sortez votre passeport direction le Vermont.

Résultats de recherche d'images pour « bruce peninsula »

Péninsule de Bruce, Canada

Sud 

Pour ceux qui veulent se faire bronzer allonger tranquillement sur le bord de la mer, ceux qui veulent faire de la plongée ou ceux qui souhaitent nager avec les dauphins, les tout-inclus de Cuba sont des vacances qui sauront vous satisfaire. Voyage à rabais offre des forfaits dernière minute  à partir de 575$ le 29 mai. Plusieurs autres forfaits sont disponibles en mai pour moins de 750$ et plus tôt que la fin du mois.

Résultats de recherche d'images pour « cuba cayo coco »

Cuba

,

Comment conquérir l’Europe à bas prix

Ah l’Europe ! Ce continent si riche en culture et en paysage à couper le souffle, mais si cher à la fois. Il y a tant de magnifiques pays et de villes splendides à découvrir, mais notre budget ne nous le permet pas toujours. Ne vous inquiétez pas, je vous ai préparé quelques conseils pour rendre votre prochaine aventure européenne plus abordable sans couper dans le plaisir !

La vue que j’avais de l’appartement de mon hôte à Malaga, Espagne ! (Couchsurfing) Crédit photo: Audréane Mosimann

L’hébergement :
Si vous voyagez seul, que vous aimez vivre comme les locaux, que vous voulez en apprendre davantage sur la culture du pays dans lequel vous êtes et que vous voulez faire d’agréables rencontres, l’application mobile Couchsurfing est faites pour vous ! Cette application permet aux voyageurs d’entrer en contact avec des hôtes et d’autres voyageurs pour se faire héberger GRATUITEMENT et vous indique aussi les activités aux alentours. Personnellement, j’ai fait du Couchsurfing à plusieurs reprises dans plusieurs pays différents et ce n’est pas dangereux. Prenez le temps de discuter avec votre hôte via l’application et si vous vous entendez bien, allez-y ! J’ai vécu de merveilleuses expériences et j’ai rencontré des gens extraordinaires.

Si vous voyagez avec un ou deux amis, je vous conseille d’aller dans les auberges de jeunesse. L’application Hostelworld vous permet de réserver à l’avance le lieu où vous allez passer la/les nuit(s) et elle ne charge pas de frais de réservation. Dépendamment des pays d’Europe, les prix pour une nuit sont généralement autour de 15 €. L’avantage principal d’une auberge jeunesse est de rencontrer d’autres voyageurs comme vous et de partir à l’aventure tous ensemble.
Ps: Il n’y a pas d’âge pour aller dans une auberge de jeunesse. Vous pouvez avoir 20 ans ou 78 ans et ça ne fait aucune différence !

Si vous voyagez en famille ou avec un groupe d’amis, je vous suggère l’application Airbnb. Cette dernière permet aux voyageurs de louer un appartement ou une maison à un prix plutôt bas. Vous aurez donc la chance de vivre à un endroit fixe et sécuritaire pour tout votre séjour dans une même ville.
Ps : cette option est abordable généralement juste pour un groupe d’au moins 3 personnes.

L’alimentation :

Contrairement à ce que l’on a tendance à croire, manger en Europe n’est pas aussi dispendieux que ça en a l’air. Tentez de vous faire de petites épiceries. Peu importe le moyen d’hébergement choisi ci-haut, vous pouvez cuisiner à votre guise. Le petit plus d’aller faire l’épicerie en Europe est de pouvoir comparer les produits d’ici aux leurs. Vous pourrez aussi apprendre de nouvelles recettes et goûter à de nouveaux aliments. Quand vous voulez aller au restaurant, n’allez pas à ceux qui sont près des grandes attractions touristiques : ils coûtent une fortune ! Allez explorer les environs et les petites ruelles colorées vous y trouverez à tous les coups un restaurant qui vaut le détour.
Ps : dans une grande majorité de pays européens, le pourboire n’est pas nécessaire.

Le transport :

Prise à Lisbonne, Portugal. Crédit photo: Audréane Mosimann

Par avion : en Europe, prendre l’avion est chose commune. Plusieurs sites internet tels que Ryanair et Easyjet vous offrent des tarifs incroyablement bas ! Par exemple, j’ai payé 8 € un vol Ibiza-Malaga avec Ryanair. Incroyable n’est-ce pas ! L’important pour avoir de bons prix est d’acheter vos billets en avance. Si c’est possible, tentez de les acheter un mois avant ou plus, mais même si vous décidez de partir sur un coup de tête les billets ne seront pas hors de prix.

Par autobus : si vous avez du temps et de la patience, l’autobus peut s’avérer un excellent moyen de transport entre deux villes ou pour traverser d’un pays à l’autre. Le prix des billets varie entre les pays et les distances à parcourir, mais croyez-moi ça en vaut la peine !
Ps : si vous décidez de prendre l’autobus pour traverser les frontières, optez pour un autobus de nuit. Vous économiserez l’hébergement tout en arrivant directement dans le centre-ville de votre destination.

Par train : le train est une expérience très agréable à vivre. Vous avez du confort, de la vitesse et une vue splendide sur les paysages européens. Les billets peuvent parfois être plus salés que les autres moyens de transport, mais vous n’aurez pas toujours un éventail d’option et le train pourrait être la meilleure.
Ps : il existe des passes de train Interrail qui offrent des forfaits avantageux sur vos futurs déplacements.

Par automobile : je n’ai personnellement jamais utilisé une voiture pour me déplacer puisque sa location est règlementée à 20 ans et plus. Par contre, si vous ne faites pas un voyage du type « roadtrip » je ne vous la conseille pas. C’est une responsabilité de plus, une adaptation supplémentaire et une conduite totalement différente. Vous aurez aussi une assurance, de l’essence et un permis international à payer.

Par métro ou tram : les villes qui ont un système de transport en commun comprenant le métro ou le tram sont très bien développées. Par exemple, à Londres le métro compte plus d’une dizaine de lignes pouvant se rendre d’un bout à l’autre des arrondissements de la ville. Le coût du transport en commun n’est généralement pas très élevé et il existe même des passes pour 1, 3, 5 ou 7 jours incluant les transports en commun et même des entrées aux musées ou pour d’autres activités.

Ayant passé les 6 plus beaux mois de ma vie en Europe, je vous souhaite à tous et à toutes de pouvoir visiter ce pittoresque continent dans votre futur proche.

,

Deux programmes pour voyager sans casser son petit cochon!

Voyager est ma plus grande passion. Si  c’était gratuit, je crois que ma famille ne me reverrait pas avant un bon 10 ans! Puisqu’étant étudiante je ne suis évidement pas riche et que je n’ai pas envie de vendre mes organes sur le marché noir, j’ai appris à voyager à petit prix. Je vous présente donc aujourd’hui deux programmes que j’adore qui vous permettront vous aussi de vivre ma passion sans ruiner vos économies.

Au Pair :

Au Pair World est un site web destiné aux personnes qui souhaitent vivre une expérience culturelle dans une famille d’accueil d’un autre pays. Il suffit de se créer un compte soit en tant que fille Au Pair ou en tant que famille d’accueil. Sur notre profil, on y inscrit nos attentes, nos valeurs, nos disponibilités et une description de nos personnalités. Lorsqu’un autre profil nous attire, il y a un espace de messagerie pour pouvoir communiquer. Il est très important d’être 100% à l’aise avec la famille ou l’Au pair choisit pour éviter toutes sources de conflit. De plus, avant d’arrêter son choix il est important d’avoir pris un contact vidéo pour s’assurer que ce sont les bonnes personnes et qu’il y a une chimie entre vous.

Elena, la benjamine de ma famille d’accueil et moi

 

Ce programme offre la chance aux familles et aux jeunes adultes (quoi qu’il n’y a pas d’âge maximum pour s’inscrire!) d’en apprendre d’avantage sur un autre pays et une autre culture. L’Au Pair est logée, nourrit et payée par la famille d’accueil. Elle aide à s’occuper des enfants et parfois des tâches ménagères dépendant des conditions du contrat. Le séjour de l’Au Pair est entre 1 mois et 2 ans selon les préférences. Personnellement, j’ai vécu 6 merveilleux mois à Londres, Royaume-Uni en 2017 dans une famille que j’adore. Ce fût la plus belle expérience de ma vie et je recommande à tous ceux et celles qui souhaitent vivre une expérience culturelle enrichissante d’aller jeter un coup d’oeil à ce programme.

Roberta, l’aînée de ma famille londonienne et moi

Points positifs: Cela permet d’explorer un autre pays tout en aillant un pied à terre et de se créer des contacts pour la vie.

Points négatifs: Il faut avoir un visa de travail pour la majorité des pays disponibles et donc beaucoup de paperasse et le visa peut être dispendieux. C’est aussi plus difficile de se trouver une famille lorsque vous êtes un homme, quoi que j’ai rencontré plusieurs Au Pair masculins lors de mon séjour!

Pour de plus amples renseignements vous pouvez visiter leur site web :

https://www.aupairworld.com/en 

 

My explore :

My explore est un programme gouvernemental permettant aux personnes de 16 ans et plus de vivre une immersion anglaise de cinq semaines dans une autre province du Canada. Le gouvernement fait tirer des bourses de 2200$ (montant imposable) parmi les inscriptions reçus qui couvrent les frais de scolarité, l’hébergement et les repas. Durant ces cinq semaines, les participants ont des cours d’anglais (niveau variant entre débutant et avancé) dans un établissement scolaire tous les avant-midis de semaine et des activités sont offertes en après-midi. Les soirées et les fins de semaine sont libres ou des activités de groupe sont planifiés. Les participants, dépendant de l’endroit, sont logés soit dans une famille d’accueil près de l’établissement d’enseignement ou dans les résidence de ce même lieu. Il est possible d’aller dans de grandes villes comme Vancouver ou Toronto ou des petites villes comme Fredericton ou Saskatoon. Il est important de noter que les frais de transport ne sont pas couvert par la bourse. Le programme est offert au printemps et à l’été. Faites vite la date limite d’inscription pour 2018 est le 15 février.

Plusieurs de mes proches ont vécu l’expérience Explore dans diverses provinces et tous en sont revenus épanouies. C’est un excellent moyen d’apprendre notre seconde langue nationale ainsi que de se faire des amis et d’explorer notre si beau pays. Je n’ai personnellement jamais participé, mais je suis inscrite pour 2018! Croisons les doigts pour que je gagne une bourse!

Point positif: c’est un moyen très abordable de découvrir notre vaste pays en plus d’enrichir nos compétences en anglais!

Point négatif: Évidement, ce programme équivaut à aller à l’école donc des devoirs et des études pendant le séjour.

Pour plus d’informations visitez leur site web :

http://www.jexplore.ca/fr/